Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LE SENEGALAIS LE TRAVAIL ET LA POLITIQUE

Posté par: Mamadou DIAGNE| Jeudi 27 avril, 2017 00:04  | Consulté 233 fois  |  0 Réactions  |   

LE SENEGALAIS  LE TRAVAIL ET LA POLITIQUE

 

Je suis convaincu de ce que nous n’avons pas la vertu du travail, sinon Allah nous a gratifie de tout ce qui est nécessaire pour bien vivre et même en autarcie.

Que quelqu’un me dise une chose naturelle indispensable à la vie sur terre, dont Allah SWT nous Privé.

Du Soleil  non !

De la terre non !

De l’eau  non !

Alors, Seulement au lieu de travailler nous nous sommes transformés en un pays de laudateurs à qui mieux bla !bla ! bla ! etc…

Sous  Senghor il y avait les comités d’action avec le slogan ‘’wiwe Saighor’’, les bénéficiaires du compte K2 de la défunte BNDS sous la houlette d’un certain Ibrahima Famara  Sagna, alors tout puissant Directeur, en voilà un qui en sait des choses, sur cette fameuse bourgeoisie nationale que l’on voulait créer pour pouvoir semble-t-il reprendre le tissu industriel des mains de certains soit disant étrangers !

Puis en vertu de l’article 35 de la constitution de Senghor, Abdou DIOUF quitte le 9ème étage du building administratif franchis l’avenue Roume pour s’installer au Palais.

Pendant 19 longues années j’ai vu passer les mêmes laudateurs qui ont changé de fusil d’épaule avec la création de mouvements parasites avec la même vocation.

COSAPAD (Comité de Soutien à l’Action du Président Abdou DIOUF) avec un certain Ahmed Saloum BOYE, aujourd’hui disparu du paysage !

COSAMAPAD  (Comité de Soutien des Mareyeurs à l’Action du Président Abdou DIOUF)

CONAGRISAPAD (Comité Nationale des Griots de Soutien à l’Action du Président Abdou DIOUF)  

ASSOCIATION DES AMIS DE JEAN COLLIN sous la férule d’une certaine Mme AIDA NDIONGUE

Plus tard après le fameux congrès du PS sans débats avec l’avènement de TANOR, on a vu naitre dans même sillage OTD (Ousmane Travaille pour DIOUF) avec un certain Abdoul Aziz TALL à l’époque DG de la LONASE.

An 2000 avec la 1ère Alternance et le Vieux Président seul, lui a eu la patience des Sénégalais avec (BAILLI LENE GORGUI MOU LIGUEYE !!!)

Cela a duré jusqu’en 2004 car à cette Période WADE était le Président, puis avec l’introduction de Karim aux affaires, coïncident avec le départ d’un certain IDRISSA SECK, le Président est devenu Père.

Alors commença l’écart avec les Sénégalais, puis la descente aux abysses, ponctuée par la défaite de Mars 2012.           

Pendant cette période, les émissions interactives des radios privées dénommées Wakh sa khalate véritables baromètres de la pensée populaire.

Cependant il y a lieu de noter dans ce lot, des individus, qui selon toute logique était à la solde de caciques du pouvoir qui finançaient leurs appels puisque présent sur presque toutes les stations et chantent à l’unisson la vertu du maitre, sans risque de se tromper avec le cout du serveur pour passer à l’antenne, les qualités déclarées de ces gens ne pouvaient supporter ces dépenses.

Ce phénomène continu de plus belle à ce jour, les intervenants ont quelque peu changé, puis la cible à chanter, à grandir et glorifier a aussi changée.

Dans tout ce qui précède il n’a aucune action de travail productif tendant à améliorer ce fameux taux de croissance très cher aux locataires du palais.

Il fait l’objet de beaucoup, de pugilat verbal entre pouvoir et opposition, je me rappelle que le Père NIASSE disait que cela ne se mange pas.

J’applaudis à tout rompre l’action du PUDC, car ce dimanche je me suis permis de découvrir la nouvelle route qui passe par les Niayes de Mboro vers Lompoul.

Je dis Bravo!!! Et je dis attention aux automobilistes car le terrain est assez vallonné et il y a des virages et des côtes qui sont dangereux, alors la prudence doit être de mise.

J’ai pu voir déjà une voiture dans le décor.

En outre la beauté du paysage et les zones de cultures maraichères ainsi accessibles et désenclavées me renforce que ce pays est bénie mais que nous ne sommes pas des travailleurs.

Le temps actuel se caractérise par une surenchère politique autour du cas Khalifa Sall et l’approche des élections législatives, la lenteur injustifiée de la livraison des nouvelles cartes d’identités CDEAO, avec des délais qui dépassent déjà les quatre mois.

Il s’y ajoute pour la horde de politiciens qui compose ce qu’on appelle opposition, qui comme ce machin dénommé Benno Bokk Yakar, ne savent pas comment composer les listes électorales car comme des Hyènes, qui passe en avant se verra mordre le derrière. Aussi tel des opportunistes qu’ils sont, ils sont tous désemparés.

Ridicule! Toute cette classe politico syndicale qui est tous pire que des sangsues qui ont pour unique but de s’engraisser du sang du peuple.

Sinon qui peut expliquer 280 partis politiques légalement reconnu pour briguer les suffrages d’un corps électoral qui peut être estimé à 5 millions d’âmes.

Aucun d’entre eux n’ose se présenter seul, arguant pour leur décharge nul ne peut gagner individuellement.

Chiche ! L’occasion est en or, si seulement Le président SALL est un patriote sincère et comme il disait qu’il ne protège personne c’est le moment de régler le problème de la floraison de partis que même le ministre de l’intérieur ne peut en identifier de tête une dizaine sans se perdre dans  les PT PR PD TPR TTS TPP etc…. bref rien de sérieux quoi !!!!

Aussi je propose pour en finir IL FAUT que tous les partis reconnus soit de force investi sans caution et que le bulletin électorale soit une feuille de journal ou sera imprimé la photo de la tête de liste du dit parti si tant est  qu’on le retrouve.

Le jeu de la démocratie fera que tout parti qui n’aura pas le quotient électorale c'est-à-dire un député sera automatiquement dissout à jamais.

Ainsi tout ceux prétendait parler au nom et pour le peuple seront démasqués car le jeu de la démocratie aura joué et la foret sera plus claire car tel un feu de brousse précoce (mois de novembre) permet d’éliminer les mauvaises herbes et donner de la vison dans la brousse.

C’est une pratique courante dans le parc de Niokolo.

Ainsi tous les partis cabines téléphoniques et autres yobaléma vont disparaitre du landernau.

Les rescapés qui auront des sièges dans la nouvelle assemblée pourront à leur guise se coaliser pour constituer leur groupe parlementaire.

Il s’y ajoute que si ces élus sont de vrais patriotes, leur mandature devra être un sacerdoce :

Le député ne sera plus salarié, puisqu’il va s’investir pour ses mandants et son pays.

Il vivait en toute dignité avant d’être un élu : S’il est fonctionnaire il continuera à percevoir son salaire puisse que l’assemblée Nationale est l’Etat.

Il vient du privé, il se met en disponibilité sans solde vis-à-vis de son employeur, et l’Assemblée Nationale se substitue à l’employeur pour ses salaires.

En cas de travaux nocturnes l’assemblée possède 2 hôtels (Bd de la République et Rue Walmy) tout député qui habite au-delà de Rufisque sera hébergé en pension complète (logés, nourris, blanchis) et si besoin faire appel à des hôtels 3 étoiles de la places.

Les autres seront transportés à leurs domiciles respectifs par les voitures du parc. En cas de mission à l’intérieur du pays, ils seront transportés de même.

Je pense sincèrement que cette solution ci-dessus décrite permettra de savoir qui et qui ! Alors beaucoup d’animaux vont se fondre dans les profondeurs de la forêt de Ndoumbélane, pour de bon et pour le peuple : Bon débarras et sans regrets !

Tonton DIAGNE

Toton.diagne@yahoo.fr

 L'auteur  Mamadou DIAGNE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Mamadou DIAGNE
Blog crée le 09/10/2013 Visité 12157 fois 13 Articles 35 Commentaires 0 Abonnés

Posts recents
LE SENEGALAIS LE TRAVAIL ET LA POLITIQUE
HOMMES POLITIQUES FRANCAIS
RAPPEL! RAPPEL! RAPPEL!
QUI A PEUR DE LA SONATEL?
CARTES D\'IDENTITEE NUMERIQUES
Commentaires recents
Les plus populaires
JE NE SUIS PAS CHARLIE
ATTENTION MR LE PRESIDENT
QUI A PEUR DE LA SONATEL?
PROJET DE REVISION CONSTITUTIONNELLE (VERSION MACKY SALL)
TRAIN EXPRESS REGIONAL